Musée.Elena.bg www.Elena.bg L’église «L’Assomption de la Sainte Vierge» L’église Saint Nicolas L’auberge de Stoyan Kamboura La maison de Urdan Hadjipetkov Les cinq maisons de Razsoukanov La maison du pope Nicolas Daskalolivnitsa La tour d’horloge La maison – musée d’Ilarion Makariopolski Български English Française

L’église «L’Assomption de la Sainte Vierge»

L’église «L’Assomption de la Sainte Vierge»L’église «L’Assomption de la Sainte Vierge» représente un monument unique de l’architecture et de l’art de l’époque de la Renaissance bulgare. Elle est située dans une cour commune avec l’église «Saint Nicolas». L’église fut édifiée à la place, où une vieille chapelle exista autrefois, à l’initiative des riches habitants d’Éléna. La construction commença en 1836 et fut achevée en 1838. L’église fut édifiée complètement en pierre, les matériaux de la forteresse détruite furent utilisés à cet effet.

Avec ses mesures imposantes (33 mètres de longueur, 21 mètres de largeur, 25 mètres de hauteur) et sa bonne décision architecturale, l’église constitue un des exemples les plus significatives de la construction ecclésiastique de l’époque de la Renaissance nationale. Le temple était le plus grand en Bulgarie septentrionale jusqu’à la libération et reste un des plus grand dans le pays jusqu’à nos jours.

La construction est une œuvre du maître maçon Miho, originaire du hameau Bolertsi près d’Éléna. Toute l’église, avec son édification solide, le traitement des matériaux et surtout avec la solution spatiale de l’intérieur est un reflet pas seulement à l’augmentation du moral des habitants, mais aussi de l’habilité constructive du maître Miho.

L’église L’Assomption de la Sainte Vierge est une basilique monumentale à trois nefs et trois absides. Elle a un porche et une galerie au-dessus de lui. Les trois nefs sont délimitées par deux rangs de quatre colonnes rondes. La nef centrale est deux fois plus large que les nefs latérales. Les voûtes sont portées par des arches qui sont liées d’un système constructif des deux côtés, forcées par des tendeurs en bois. La tour du clocher représente une construction séparée, édifiée en 1912.

L’église «L’Assomption de la Sainte Vierge» avec le clocher   L’église «L’Assomption de la Sainte Vierge»

Si vous voulez savoir plus pour les églises d’Éléna et lisez une partie de l’histoire de notre ville.

 

La maison – musée d’Ilarion Makariopolski | La tour d’horloge | Daskalolivnitsa

La maison du pope Nicolas | Les cinq maisons de Razsoukanov | La maison de Urdan Hadjipetkov

L’auberge de Stoyan Kamboura | L’église Saint Nicolas | L’église «L’Assomption de la Sainte Vierge»

 

 

© 2005-2011 eng. Svetoslav Mihaylov